Actualités

Les champs professionnels de la segpa
Année scolaire 2018 – 2019.
En 4ième – deux champs : Bâtiment et Hygiène alimentation service.
En 3ième : trois champs : les deux premiers cités plus Espace Rural Environnement.
Découverte des champs professionnels 4ième.
Pour découvrir les  activités réalisées en champ professionnel avant de choisir l’un, les élèves effectuent une période dans chaque atelier pendant laquelle ils réalisent des objets confectionnés.
Dates des rotations des groupes 4ième 1
Première séquence  lundi 03 septembre 2018 au vendredi 16 novembre 2018.
Puis Rotation du lundi 19 novembre 2018 au vendredi  02 février 2019.
Affectation  à partir du lundi 4 février 2019.

Calendrier des dates de stages 4ième et 3ième SEGPA
Les périodes de stage en milieu professionnel font partie intégrante de la scolarité SEGPA.
Elles servent de support à des activités pédagogiques diverses.

Le Certificat de Formation Générale  dans son épreuve  à l’oral entretien officialise cette reconnaissance dans le parcours scolaire du jeune.
Elles préparent le jeune à la vie professionnelle, à la prise d’autonomie indispensable et à la détermination de son orientation que cela soit en lycée professionnel ou en centre de formation par l’apprentissage.
Enfin, lors de l’orientation vers un établissement Éducation nationale une note est donnée par l’équipe dans le dossier d’orientation en juin.
En conséquence, Il est absolument impératif  que votre enfant effectue la totalité des séquences prévues en entreprise.
La recherche des terrains de stages est sous la responsabilité des responsables légaux.
Bien évidemment, une aide peut être apportée si besoin.
Dates des périodes de stages  4ième
Première période : Lundi 14 janvier au samedi 19 janvier 2019.
Seconde période : lundi  10 juin au samedi 22 juin 2019.
Dates des stages 3ième
Première période : lundi  19 novembre au samedi 1er décembre 2018.
Seconde période : lundi 18 mars 2019 samedi 30 mars 2019.
Troisième  période.

– Pour tous les élèves CFG : 17 juin au samedi 29 juin. Soit 15 jours.
– Pour les élèves préparant le DNB série professionnelle  lundi 17 juin au 22 juin; soit une semaine.
Brevetage lundi 24, mardi 25 et mercredi matin 26 juin 2019.
Les dates peuvent être modifiées pour des raisons d’harmonisation pédagogique.

Monsieur Bareille en partenariat avec madame Boursin (CDI) avec les 6ième 1, en français vont mener un projet de lecture sur des albums dans le cadre du 5ième prix Nénuphar 2018-2019 de l’album Jeunesse.
Objectif : Développer le goût de la lecture chez les jeunes en votant pour celui qui plait donc en argumentant sur son choix.
Participer à ce prix est un moyen d’inciter les jeunes  à se laisser séduire par une histoire. Les albums offrent des histoires  qui apportent aux lecteurs un regard, une expérience, une interprétation du monde. 
Les histoires sont intergénérationnelles !  La grande majorité des élèves inscrits couvre les classes allant du CM2 à la 5e  sur le territoire nationale.

monsieur Lafitte et la classe de 6eme1 mèneront un projet sur la découverte de l’environnement Blanquefortais, en faisant 3 ou 4 sorties sur 2 -3 heures principalement le mardi. 
Nous aurons aussi des sorties à la journée, toujours dans le cadre de ce projet avec la collaboration de l association Ecoacteur en Médoc. 
Voici le programme. 
1 ème séance : Les oiseaux Date : Jeudi 14 février 2019 Lieu : Parc Ornithologique du Teich Durée : une journée Contenu : – Découverte des espèces présentes – Observation à l’aide des paires de jumelles – Identification à l’aide de guides ornithologiques et de fiches d’identification. 
2 ème séance : L’estuaire de la Gironde Date : Jeudi 14 mai 2019 Lieu : Saint Christoly Médoc et Saint Vivien de Médoc Durée : une journée Contenu : – Randonnée et découverte de l’environnement le long de l’estuaire de St Yzans de Médoc à St Christoly Médoc – Découverte du phare de Richard – Pêche au carrelet.
3 ème séance : L’île nouvelle : courant juin  lieu : Île nouvelle Durée : une journée. Contenu : – Découverte de l’environnement et du paysage à bateau – Observation de la nature sur l’île nouvelle.

 

Classe de  51 (SVT). Monsieur Mémain travaillera également sur la biodiversité (distinction des différents éléments de l’environnement proche dans un premier temps, définition du vivant  puis diversité des êtres vivants que nous essayerons d’identifier à l’aide d’outils simplifiés ainsi que leurs relations).

Nous verrons ensuite que tous les êtres vivants ne sont pas visibles à l’œil nu et que la loupe binoculaire /le microscope nous permettent d’en découvrir plein d’autres. On observera par exemple la faune du sol puis des levures et des bactéries.
Il enchainera alors sur un second projet : « Manger à la cantine! ».
On y utilisera les micro-organismes type levures « gentils » (pain/fromage ;  visite de la ferme de Blanquefort pour le fromage ) et comment on se protège des « méchants » (mesures d’hygiène ….. visite des cuisines )
Mme Ottevaere complétera les connaissances  sur le cycle de l’eau pour faire le lien avec les pratiques humaines polluantes. Et ‘approfondira tout ce qui est en lien avec la vie du sol, la décomposition.

jeudi 20 septembre 2018 Classe de 51 Action pédagogique Biodiversité du sol.

M. Mémain initie les élèves de la classe de 5ième à cette notion si importante.

Les élèves émettront des hypothèses en comparant les terrains : dans la nature, au collège et un sol travaillé.

Il est soutenu par Mme Boursin Prof-documentaliste de l’établissement et Sébastien membre de l’association « eco-acteur en Médoc »

Le programme

Jeudi 20 septembre : constitution du sol ; boite de compostage. Agriculture, approche perma culture.

Jeudi  22 novembre : potager dans des lasagnes (décomposition de couches organiques); étude ; hypothèse d’évolution.

 Jeudi  2  mai :  point sur la présence de la diversité dans les lasagnes.

 

Troisième 1 et 2. Entretien de positionnement scolaire.

Les élèves de troisième 1 et 2 feront un entretien de positionnement scolaire vendredi 21 septembre 2018. Entre 14h-16h.
Il s’agira pour chacun de s’exprimer sur son  parcours au collège jusqu’à maintenant. Puis comment il envisage son année de 3; pour finir, ce qu’il envisage après la classe de 3e pour sa future formation professionnelle.
L’élève doit expliquer les objectifs qu’il se fixe.
Cet entretien sera mené avec deux professeurs dans les salles de classe de la segpa. Une fois passé l’entretien, il quitte l’établissement. Bien évidemment, cet entretien prépare l’élève à s’inscrire dans une dynamique positive ; il le prépare également à l’épreuve orale du CFG ainsi qu’au DNB série professionnelle.
La place de l’oral tient une place particulière dans ces examens donc dans notre façon d’enseigner.
Un entretien en anglais fin juin
se tiendra également. Là aussi l’élève devra être capable de se présenter, de présenter son champ professionnel et un métier en anglais.
Il apprendra ces éléments tout le long de l’année de troisième en anglais.

Vendredi 7 septembre.  Vendanges à Château Dillon.

Le groupe de 3ième ERE s’est rendu à la propriété Château Dillon de Blanquefort à l’invitation du CFA agricole de Blanquefort..

Nous avons participé aux vendanges sur une parcelle destinée au vin blanc pétillant (effervescent).

Avec des nous des lycées d’une classe de seconde du lycée agricole vendangeaient également.

Des jeunes italiens du Piémont (échanges Erasmus) portaient.

Ils venaient chercher les panières pleines de grappes et en donner de nouvelles.

Nous coupions les grappes avec nos épinettes. En 1heure et demie, nous avons coupé 21 cagettes qui ont été chargées sur le tracteur.

La position du vendangeur est difficile, elle fait mal au dos.

Nous avons goûté et pris la direction du chai pour visiter les installations.

Le raisin goutte dans les cuves inox puis les restes sont pressés (vin de goutte et de presse). Ils peuvent être assemblés pour rechercher une meilleure saveur.

Dans le chai, il y a de nombreuses barriques bordelaises. Le jus est versé. Il y a une évaporation du vin importante. Il y a des échanges entre les molécules du vin et du bois. Il faut donc compléter.

Plusieurs métiers sont nécessaires : tonnelier, maître de chai, œnologues, ouvriers agricoles, mécaniciens agricoles.

Pour les activités dans la vigne (la taille, le pliage, les vendanges), il faut être vaillant, résistant et aimer travailler dehors.

Château Dillon Plus qu’une exploitation viticole, c’est le cadre de la formation des étudiants du Lycée Agro-Viticole de Bordeaux-Blanquefort. C’est également un domaine d’application, de recherche et de développement et une unité de production et de commercialisation.

Visite Aquitaine Cap Métiers, « coup de projecteur » sur les métiers du bois « de l’arbre à la planche et du BTP : un geste un métier

Ce matin 8 décembre, Anastasia, une animatrice nous a présenté Aquitaine Cap Métiers, les métiers de la première transformation du bois, présents dans notre région.

Nous avons pu conduire une machine d’abattage grâce à un simulateur professionnel. Nous avons testé notre réactivité face à des problèmes qui peuvent avoir lieu sur une chaîne de transformation.

Nous avons appris à détecter les défauts parmi des pièces de bois, à reconnaître les essences de bois et découvert leurs qualités.

Nous avons dû repérer les moyens d’accès possibles sur une parcelle forestière et les dessiner sur un plan.

Autant d’habiletés nécessaires pour exercer le métier de conducteur de machine d’abattage, de conducteur d’engin débardage, d’ouvrier d’exploitation forestière, de mécanicien entretien en exploitation forestière, de conducteur de machine dans une usine de transformation du bois, une scierie.

Nous avons également découvert les métiers du BTP et appris la différence entre les travaux publics et le bâtiment. Nous avons conduit une grue grâce à un simulateur professionnel.

Nous avons réalisé une pose de pavés et compris l’importance d’être minutieux et de connaître la géométrie.

Nous avons découvert le travail d’un géomètre grâce à un théodolite.

Nous avons exploré le monde sous-terrain des villes et connecté efficacement un réseau de canalisations et d’électricité.

Anastasia nous a accompagnés à « La Fabrique » le fablab d’Aquitaine Cap Métiers avec une imprimante 3D, une graveuse laser et un scanner 3D pour découvrir les outils de demain et ce qu’il est possible de réaliser.

Nous aimerions y revenir un mercredi, nous avons beaucoup aimé les simulateurs et tout ce que nous avons appris.

Élèves de 4èmes et 3èmes

Projet Parkorama

Mardi 14 novembre après-midi, les élèves de 6°4 (Mr. Raspiengas) se sont rendus dans le cadre du projet Parkorama aux habitations Labonne (derrière la Poste) de Blanquefort. Accompagnateurs : Mme. Boursin et Mr. Laffite.

Commentaires individuels des élèves

« Mardi 14 novembre, nous sommes allés au CDI, pour préparer les questions que nous allons poser à l’architecte. Puis nous sommes partis le voir aux bâtiments Labonne à Blanquefort.

Nous sommes rentrés dans les bureaux où le bailleur (Vilogia) travaille avec l’architecte.

Les constructeurs ont conservé l’ancienne porte de la grange et deux anciens arbres. Pendant la construction les matériaux n’ont pas été trop polluants car ils venaient notamment pour les panneaux de bois de Charentes. » I. Z.

« On a préparé des questions pour poser aux habitants des maisons. On a fait deux groupes puis on est allés voir une serre. » M. D.

« Nous sommes allés rencontrer un architecte à Labonne avec Mme. Boursin et la classe de 6°2. Les jeunes mariés habitent dans une partie de la ferme, le temps de trouver une maison.

L’architecte a réhabiliter l’ancienne ferme pour en faire des appartements. » T. A.

« Nous avons prit des photos du plan de l’ancienne ferme; Nous sommes rentrés dans une maison pour visiter la construction et le fonctionnement du ballon d’eau dans la cuisine. L’eau du ballon est chauffée grâce aux panneaux qui sont sur le toit. » H. D.

« On a vu des bâtiments à Blanquefort. C’était des appartements en bois. » C. W.

« Le mardi 14 novembre, nous sommes allés voir un architecte, il nous a expliqué comment il a construit les bâtiments. Devant les bâtiments il y avait une serre pour que la chaleur reste à l’intérieur. Ensuite nous sommes allés voir une maison, il y avait une dame qui nous a accueillit et qui nous a montré les deux chambres, le salon, la salle de bain et la cuisine où il y avait un ballon d’eau bleu. Nous avons aussi visité un jardin. » J. B.

Sortie théâtre

Le mardi 14 novembre, nous sommes allés voir un spectacle théâtral au Théâtre National de Bordeaux-Tnba | Théâtre du Port de La Lune proposé dans le cadre de la Quinzaine de l’Égalité, de la diversité et de la citoyenneté de la Ville de Bordeaux.

Nous sommes partis de la station Frankton (Tram ligne C) à 18h20.

Nous avions prévu un pique nique et nous avons pu manger au chaud dans l’espace restauration du théâtre.

Nous sommes revenus vers 22h40.

 

Merci au service rectoral de la direction de la culture d’avoir pensé à nous.

Résumé de la pièce de théâtre :

Djihad

« l’odysée tragi-comique de troix bruxellois qui partent en Djihad »

Ben, Reda et Ismaël sont troix jeunes bruxellois qui font face à l’oisiveté de leur vie. Ils décident de partir au nom de leur religion en Syrie pour combattre aux côtés des autres djihadistes.

Le long de cette aventure qui les mènera de Schaerbeek à Homs, en passant par Istambul, ils découvriront les raisons qui les ont chacun poussé à partir et devront faire face à une situation beaucoup moins idyllique que prévue.

Comique avant tout, Djihad fait rire des clichés de toutes les religions, en levant le silence sur les tabous de chacun. Réelle catharsis, la pièce révèle sur scène nos angoisses les plus profondes la peur de l’autre et ce qu’elle engendre.

L’auteur Ismaël Saïdi prend le parti de faire tomber les murs entre les communautés, et aspire entre rires et larmes, à un meilleur « vivre ensemble ».

Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1)

 Le mardi 05 et vendredi 08 décembre de 8h30 à 12h30, les élèves du champ ERE 3°9 et 3°10 vont bénéficier d’une formation particulière.

Cette formation PSC1 aura pour but d’apprendre à réagir face à des situations de la vie quotidienne : malaise, traumatismes, perte de connaissance, arrêt cardiaque, etc. Tout au long de la session, les élèves alterneront entre échange théoriques, apprentissages pratiques et mises en situation. Cette formation initiale peut être accompagnée chaque année d’une remise à niveau dans le cadre d’une formation continue. Elle est validée par une attestation particulière.

Collaboration intergénérationnelle avec la Résidence Autonomie de Blanquefort 06/11

Jeux de société et goûter avec les usagers de la Résidence Autonomie de Blanquefort

A l’occasion de la semaine des seniors le vendredi 6 octobre 2017, nous avons participé à l’animation jeux de société avec les personnes âgées de la résidence de Blanquefort.

Le matin nous avons préparés des brownies et des crêpes pour l’animation à la Résidence Autonomie.

Vers 14h00 nous sommes arrivés à la RA ou l’animatrice Chantal nous a accueillis ainsi que Raymonde puis nous sommes allés dans une salle où nous avons joué à des jeux de société avec les personnes âgées tel que le Rummikub, le Chromino, le Triomino ou le rami.

 

Jennifer, Manon et Léa ont joué avec Mireille au Rummikub et Triomino

 

Nicolas et Raphaël ont joué avec Emilienne et Liliane au Chromino et Triomino

 

Morgan et Logan ont joué avec Polo au Chromino et au rami

 

Puis vers 15h30 nous avons pris le goûter avec les personnes âgées dans une bonne ambiance.

 

Cette rencontre nous a permis de parler avec des personnes qui avaient plus d’expérience de la vie que nous et qui n’étaient pas de la même génération.

C’était une après-midi très agréable.

Avant de partir, nous sommes allés apporter des gâteaux à Raymonde pour la remercier de nous avoir fait visiter son appartement.

 

3ième Champ Hygiène Alimentation Service.

Collaboration intergénérationnelle avec la Résidence Autonomie de Blanquefort 28/09

Ce jeudi 28 septembre nous (le groupe de 3ième Champ HAS) sommes allés visiter la Résidence Autonomie de Blanquefort.

Chantal, l’animatrice, nous a accueillis et nous lui avons posé des questions pour connaître le fonctionnement de la Résidence Autonomie.

Les réponses aux questions nous ont permis de connaître :

  • les conditions d’admission de la Résidence Autonomie (RA)
  • la vie quotidienne dans la RA
  • les différentes animations
  • le personnel de l’établissement
  • la place d’un élève ayant un CAP Assistant Technique en Milieu Familial et Collectif dans la structure.

Ensuite nous avons visité les différents locaux de la Résidence Autonomie et au cours de la visite nous avons rencontrés des personnes âgées puis nous avons terminé par la visite de l’appartement de Raymonde, une personne âgée.

Nous avions prévu de nous revoir dans le cadre d’une animation.

Bricodépôt et les « 4 Murs » 29/09

Ce matin, nous (le groupe des élèves 3ième Champ Bâtiment) sommes allés chez Bricodépôt à Artigues-Près-Bordeaux pour approvisionner les chantiers que nous allons réaliser dans l’atelier du Champ Habitat.

Nous nous sommes séparés en petits groupes pour chercher les fournitures à partir du bon de commande et de leur référence.

Dans cette grande surface, il n’a toujours pas été facile de trouver les articles, nous avons demandé aux vendeurs plusieurs fois.

Nous avons été efficaces et bien organisés ainsi nous avons mis moins de temps que prévu.

 

Ceci nous a permis de nous rendre à côté au show-room des « 4 Murs »

Nous avons observé des projets de décoration de différents styles et ambiances, avec des papiers peints unis, à motifs, à effets de matières, en trompe l’œil, des peintures de divers coloris unis ou à paillettes, des tissus d’ameublement, des voilages, des tableaux, des objets décoratifs.

Nous avons ramené un cahier de style avec 21 ambiances déco.

 

Ces présentations nous ont beaucoup plu et donné des idées pour des projets personnels et nos maquettes à l’échelle 1/50.

Visite des carrières GSM HEIDELBERGCEMENT Group de Blanquefort

Ce vendredi 22 septembre, nous sommes allés aux carrières GSM HEIDELBERGCEMENT Group (leader mondial) de Blanquefort.

Nous nous sommes rendus avec le chef de carrière sur un belvédère, qui nous a permis de voir à 360° toute la carrière qui exploite les granulats, petits morceaux de roches destinés à réaliser des ouvrages publics, de génie civil et de bâtiment. Ces granulats proviennent des alluvions, du calcaire de Charente et des Pyrénées. En France, environ 400 millions de tonnes de granulats sont produits et utilisés pour l’ensemble de la construction, chacun de nous consomme ainsi 7 tonnes par an…

A sa création en 1974, il n’y avait que de la forêt, l’eau est venue naturellement, après le décapage et l’extraction avec une drague aspirante ou pilonneuse.

 

  

On a observé les dunes de granulats classés par grammage, le chef de carrière nous a expliqué les différentes étapes du site de traitement avec le concassage et le criblage, puis le stockage et la livraison.

 

  

Nous avons observé une chargeuse et un camion, les conducteurs et les mécaniciens d’engins de chantier sont très recherchés. Nous avons reçu un guide des métiers de l’Union Nationale des Industries de Carrières et Matériaux de Construction (www.decouvertedesmetiers.fr). Il y a de nombreux métiers que nous ne connaissions pas.

  

 Pour finir, nous avons observé le plan du projet de réaménagement, comme GSM s’est engagé à restituer à la mairie le site de la carrière qui deviendra un lac avec une base de loisirs, de promenades, le belvédère sera conservé, une zone écologique sera réalisée grâce au raccordement de deux berges du lac pour respecter l’environnement. De nombreux oiseaux vivent déjà sur ce site malgré le bruit des engins (poules d’eau, canards, etc…).

Un projet de carrière met plus de 3 ans pour aboutir, le carrier doit demander une autorisation d’exploiter aux préfet après avoir fait une étude d’impact sur l’environnement.

3èmes Champ Habitat